Qualité de l’air

Il est essentiel de gérer efficacement l’impact des activités industrielles sur la qualité de l’air.


Il nous paraît naturel de respirer un air sain, et c’est essentiel à la qualité de vie à laquelle les Canadiens s’attendent. Il est essentiel de gérer efficacement l’impact des activités industrielles sur la qualité de l’air.

Les provinces utilisent tout un ensemble d’outils pour gérer la qualité de l’air : règlements, surveillance de la qualité de l’air, établissement d’objectifs en matière de qualité de l’air et déclaration de la Cote air santé.  

En Alberta, l’Air Quality Management System (AQMS, système de gestion de la qualité de l’air), qui établit des orientations et une approche de la gestion des enjeux liés à l’air, est coordonné avec les politiques et stratégies fédérales. 

En Colombie-Britannique, le cadre de réglementation de la qualité de l’air relève de l’Environmental Management Act (loi sur la gestion environnementale) et du Waste Discharge Regulation (règlement sur les rejets de déchets).  

Les membres de l’industrie du gaz naturel doivent obtenir une autorisation pour rejeter des émissions dans l’environnement. En Alberta et en Colombie-Britannique, les grandes installations industrielles sont tenues de déclarer leurs émissions.

Gestion des odeurs et responsabilité partagée

La responsabilité relative à la qualité de l’air (notamment aux odeurs) est partagée entre les exploitants et les organismes de réglementation, grâce à des pratiques exemplaires, à la vérification de la conformité et à l’application de la loi. Par exemple, l’industrie du gaz naturel d’amont collabore à la gestion des odeurs qu’elle génère dans le cadre des travaux de l’Alberta Clean Air Strategic Alliance (CASA). Le document de la CASA intitulé Good Practices Guide for Odour Management in Alberta décrit certaines des pratiques/certains des outils les plus couramment utilisés pour évaluer, prévenir et gérer les odeurs. Ce guide regroupe un volume élevé d’information que l’industrie, les organismes de réglementation et le gouvernement peuvent utiliser pour élaborer des plans de gestion des odeurs ou des exigences connexes.


PARTAGER